Valéo – 2014

Pour ce projet, je me suis inspirée de l’idée et de la forme du valet de nuit traditionnel. Ce porte vêtement qui trouve facilement sa place dans notre habitat est un objet aux lignes épurées. Il se révèle dans son aspect moderne grâce à l’expérimentation créative du bois et du cuir.

Sa structure est en « bois lamellé » ; ce procédé de fabrication utilisé en charpente, consiste à coller des lamelles de bois. Cette technique permet d’affiner certaines pièces du meuble tout en conservant une grande résistance. Il offre au bois une impression d’effeuillage. L’utilisation de l’essences du bois : le hêtre et le noyer créent un jeu de couleur et de transparence. Le travail du cuir est inspiré par la technique « smock », fronces ou plis ornant les vêtements. Les lignes graphiques permettent de souligner et de rythmer le volume du coussin.

Ce petit meuble se dévoile dans différentes fonctions lors du « déshabillage » : l’assise, le vide poche, et le porte vêtement. Sa petite taille, lui permet de s’installer dans une chambre, un dressing ou un hall d’entée.